Les empêcheurs, 2017

Le panneau (E1) représenté par un rond bleu entouré d’un cercle rouge barré indique l’interdiction de stationner dans la rue où il se trouve.


En cette période de réchauffement climatique, j’entends parfois dire que le niveau de la mer va monter et que cela entraînera l’exode de la population côtière. Cela aura pour conséquence une plus forte densification urbaine. En d’autre termes de la place va manquer, il faudra partager l’espace ou réduire la population, c’est inexorable.

Continuer la lecture de « Les empêcheurs, 2017 »

Averse à Simonis , 1999

En 1999, la voiture individuelle en ville est patience et attente.
À la sortie Simonis du tunnel Léopold II à Molenbeek, à bord de ma Renault 5 dont les essuies-glaces par temps de pluie sont approximatifs, la vue vers l’extérieur relève du mythe de la Caverne de Platon.

Devant moi, il y a un autre moi que je déteste. Dedans, c’est ma petite “maison”, j’y pilote mon imaginaire qui décolle pour envisager le bout du tunnel, cette sortie vers le paradis des automobiles qu’est l’autoroute.

Photographie d'une voiture sous une pluie battante dont l'eau ruisselle depuis le pare-brise à la sortie Simonis de la petite ceinture de Bruxelles au niveau du tunnel Léopold II. © 1999 Bruno D'ALIMONTE
Averse à Simonis © 1999 Bruno D’Alimonte
Continuer la lecture de « Averse à Simonis , 1999 »

Le Cheptel de Tour & Taxis, 2017

Les moutons en ville, et nous?

Dans une ambiance caractéristique au flash-back, l’auteur vous présente une certaine nature du parc de Tour & Taxis inauguré le 8 mai 2014. S’étendant sur 2,5 hectares, la verdure se présente en un Eden surpeuplé de moutons dociles dans un endroit jadis marécageux.

Le cheptel de Tour & Taxis, photographie representant des moutons qui paturent à Bruxelles © 2017 Bruno D'Alimonte
Le cheptel de Tour & Taxis © mai 2017 Bruno D’Alimonte

Le retour de la ferme avec de l’agriculture en ville apparaît comme une nouvelle tendance. Notre monde contemporain branché aborde cette idée comme une voie intéressante à développer.

Il est bien question de gouvernance en général; car si la reconnexion à l’essentiel semble évidente, sans berger, les moutons dociles ne sont que des proies faciles.

À votre avis, qui sont vraiment les moutons ?

Photographie de Bruno D'Alimonte représentant un cheptel en ville à Bruxelles
Le cheptel – variante © 2017 Bruno D’ALIMONTE

L’agneau post-industriel, 2017

Molenbeek, avenue Jean Dubrucq, à une enjambée du pont éponyme dont on distingue une partie métallique bien rouillée, un agneau détaché jouit de la vue.

Photographie de Bruno D'Alimonte intitulée "L'agneau post-industriel" représentant un agneau un peu perdu près du pont Jean Dubrucq à Molenbeek.
L’agneau post-industriel © mai 2017 Bruno D’ALIMONTE

Ce pont, sous lequel passait jadis une voie de chemin de fer et qui rejoignait le site de Tour & Taxis, que l’on doit à l’architecte Frédéric Bruneel, fût construit en 1904 dans un style éclectique .

À présent le lieu vaut le détour pour les promenades et découvertes que l’on peut y faire en mode “post-industriel”.

Voir aussi “Le Cheptel“, de la même série.

Bruxelles Chez Soi?