Carburant d’infirmier, 2020

Schaerbeek, sur l’avenue Wahis, la pompe à essence TOTAL reçoit aussi les ambulances et les infirmiers, ces nouveaux héros anonymes, discrets et parfois masqués.
Et parce qu’il faut mettre du carburant pour faire avancer une ambulance, une certaine nourriture fait avancer l’infirmier dans un monde qui change.

Voyons les raisons qui les (dé)motivent .

Schaerbeek, sur l'avenue Wahis, la pompe à essence TOTAL reçoit aussi les ambulances. © 2020 Bruno D'Alimonte
Carburant d’infirmier © 2020 Bruno D’Alimonte
Continuer la lecture de « Carburant d’infirmier, 2020 »

Le Chat de la Brise, 2020

À Schaerbeek, au crépuscule de mai , il y a “La Brise” sur l’avenue Wahis. Son allée d’entrée en briques de klinkers sert de catwalk pour un matou débonnaire. Désintéressé par la pose et peu importuné par les temps qui courent, le chat ouvre la saison du dé-confinement.

Photographie d'un chat débonnaire à Schaerbeek avenue Wahis devant la résidence La Brise © 2020 Bruno D'Alimonte
La Brise © mai 2020 Bruno D’Alimonte

Bruxelles Chez Soi?

Adoptez un chat ou un chien

Forteresse-Santé, 2020

Le covid n’aura pas raison du Bruxellois.

La vue d’un bunker, telle une forteresse avec l’icône d’une pharmacie ne laisse aucun doute quant à la préoccupation sanitaire actuelle. La population est confinée à l’abri avec comme obsessions la distance sociale à respecter et du papier toilette en suffisance.

Photographie d'illustration sur le covid représentant l'icône d'une pharmacie au centre d'une architecture austère, quasi inhumaine trouvée à Bruxelles, gare du Nord. © 2020 Bruno D'Alimonte

La gare du Nord de Bruxelles est un mix entre une architecture plutôt Art-déco assez exemplaire et un plus vaste projet de rénovation urbaine du quartier Nord.
Ce dernier prévoyait la construction de nombreux immeubles-tours destinés à abriter diverses administrations et services, formant un important centre de commerce et d’échanges : le World Trade Center (WTC).
La crise économique et la stagnation du quartier ont eu raison de ce projet-mastodonte et c’est un CCN plus modeste qui est mis en service.
Sous-utilisé et dépassé technologiquement, la Région l’a revendu à un consortium (Atenor, AG Real Estate et Axa-IM ) qui compte raser les parties supérieures pour une nouvelle perspective.

Pour aller plus loin :